beau paysage de la campagne en France, mais désert médical aussi

Thierry Lefebvre, à propos des déserts médicaux

Thierry Lefebvre est pour votre culture générale, un ancien directeur du groupe Sanofi. Il a effectué plusieurs missions dans cette société, en France, mais aussi en Algérie. Cela est du passé, car depuis quelques années, déjà, il est le dirigeant de Thylédis, une entreprise spécialisée dans l’accompagnement au domicile des personnes âgées. Cet article parle donc des conséquences des déserts médicaux sur les seniors.

Pourquoi la France compte autant de déserts médicaux ?

Ce n’est pas en un an ou deux ans que l’on créé du vide. On veut nommer les déserts médicaux ainsi, car c’est vraiment le terme approprié. Thierry Lefebvre trouve cela intolérable que dans notre pays, un si beau pays, certains français renoncent à se soigner.

une personne âgée tenue par la main d'un médecin

Ce sont des personnes âgées qui sont éloignées des grandes agglomérations, dans des villages isolés et abandonnés par les services publics. Le dernier médecin est parti à la retraite, il n’a pas trouvé son remplaçant, la pharmacie la plus proche se trouve à 10 kilomètres, il faut une voiture pour aller chercher les médicaments. La France n’est pas responsable, mais elle n’a pas vu venir ce fléau !

A lire aussi : Presbyacousie : quel est le meilleur appareil auditif ?

Thierry Lefebvre veut apporter son aide aux personnes âgées

Pour y parvenir, sa société Thylédis répond à de réels besoins du quotidien des personnes âgées vivant dans des déserts médicaux. Thierry Lefebvre, ancien directeur des opérations Solutions Santé chez Sanofi, sait comment faire face à certains problèmes rencontrés par ces personnes qui se trouvent handicapés par les déserts médicaux. Ses services sont utiles et pratiques, ils permettent de palier à des problèmes liés à l’absence de médecins. Il est toujours possible de remplacer de façon provisoire, la proximité par le service sur mesure. Cela ne peut pas résoudre, ni remplacer les médecins de campagne, mais Thierry Lefebvre a son idée sur comment on pourrait trouver une alternative à la présence de médecin en milieu rural.